samedi 5 septembre 2009

Evolution des tarifs EJP



J'ai pu récupérer un historique des tarifs EJP depuis 1999 (il s'agit des prix hors taxes). Il confirme le caractère quelque peu aberrant des dernières évolutions : les prix de heures de "pointe mobile" (les 18 jours rouge) baissent de 17% alors que les prix des heures normales (soit 95% de l'année) augmentent de 10%.

Ce mouvement est certes financièrement largement gagnant pour EDF. Mais il est surprenant de désinciter les clients EJP à s'effacer pendant les jours rouges alors que les périodes de pointe sont de plus en plus tendues.

A moins évidemment qu'EDF ne considère de son intérêt de faire monter les prix au moment des pointes.

4 commentaires:

Disparitus a dit…

Dans les compagnies aériennes, cela s'appelle le yield management

Pierre a dit…

EDF nous considère maintenant comme des 'clients', en faisant fi du service public.
Puisque EDF se moque du fait que certains de ses 'clients' puissent s'effacer les jours de pointe, je suggère que tous les 'clients' Tempo et EJP montent une association, et que cette association décide que le client doit être bien servi et que pour cela il faille montrer sa force au fournisseur.
Pour cela, un jour rouge tendu, il suffit que la majorité des clients qui s'effacent ordinairement démarrent en même temps tous leurs appareils gros consommateurs d'électricité !

Ensuite, une fois le rapport de force établi, on pourrait négocier.

Mais bon, là je rêve...

Chris a dit…

Je cherche activement l'historique de l'evolution du EJP. Tu n'a pas une idée ou je pourrais trouver les données sources?

4E a dit…

@chris,

il faut aller sur le site de la CRE. On y trouve l'historique des tarifs depuis 2004. Attention il s'agit des tarifs hors taxes.
http://www.cre.fr/fr/marches/marche_de_l_electricite/marche_de_detail