lundi 28 septembre 2009

Claude Allègre ou l’apparence du bon sens

S’il est un exercice ou M. Allègre mérite son patronyme, c’est bien les déclarations à l’emporte-pièce. Ainsi, dans un entretien au journal Nice-Matin, l’ancien ministre de l’éducation reprend une des ses vieilles antiennes à l’encontre des scientifiques du changement climatique (d’origine humaine) : « Avec une bande de gens qui apportent des réponses simplistes à un système complexe et prétendent prédire le climat dans cent ans, alors qu'on a du mal à obtenir une météo fiable à plus de trois jours. C'est une vaste plaisanterie. Eux-mêmes ne croient pas à ce qu'ils racontent, mais c'est une aubaine pour eux comme, par exemple, récolter des financements publics... »

Ce mélange de faux bon sens et de théorie du complot est une marque de fabrique habituelle de l’Allégrisme.

Aucun climatologue ne prétend prévoir la météo dans 100 ans (c'est-à-dire prévoir quel sera le temps le 28 septembre 2109 à Nice par exemple) : personne n’en est capable et cette information n’a d’ailleurs aucun intérêt. Prévoir le climat est un exercice d’une toute autre nature qui n’a à l’inverse aucun intérêt à l’horizon de quelques jours (même si on sait très bien, et avec une excellente fiabilité, dire quel sera le "climat" dans trois jours).

En confondant climat (qui s’intéresse aux grandes tendances, en moyenne sur de longues périodes) et météorologie (qui s’intéresse aux prévisions de court terme, pour une date et un lieu précis), Claude Allègre fait une confusion qui sert son discours mais dessert les sciences.

Cela est si vrai que, vivant contre-exemple aux théories Allégristes, je suis pour ce qui me concerne incapable de dire la sottise que M. Allègre va dire dans les dix heures qui viennent, mais que je suis à peu près certain que dans les 10 mois il nous ressortira cet argument fumeux sur climat et météo.

2 commentaires:

avril a dit…

J'ai peur que ce soit vous qui faites une confusion. Ce qu'Allègre voulait dire c'est que Météo France prétend donner des prévisions sur le climat jusqu'en 2100 avec son modèle climatique :

http://climat.meteofrance.com/chgt_climat/simulateur/

Je ne vois pas la nécessité d'insulter Allègre parce qu'il n'adhère pas aveuglément au climatologiquement correct. Et j'aimerais bien savoir pourquoi un certain nombre de personnes tiennent tant au réchauffement climatique anthropique. Alors que leurs connaissances personnelles ne justifient en aucune façon leur adhésion à l'une ou l'autre des thèses en présence.

sanboma a dit…

C'est vrai que Monsieur allègre se complait dans la confusion et dans l'autosuffisance. Je l'ai entendu l'autre jour à la télé, son premier argument fut: 'Je racoute la vérité'.
Quel scientifique est-il pour oser parler ainsi ?
Il devrait méditer Socrates :
Tout ce que je sais, c'est que je ne sais rien.