mercredi 11 mars 2009

Dawn raids chez EDF

Dans un communiqué de presse de ce jour, la Commission Européenne déclare avoir lancé hier matin des "inspections-surprises" dans les locaux d'EDF. Cette procédure, couramment appelée "dawn-raids" consiste à envoyer des enquêteurs (10 à 20 typiquement, qui peuvent compter des fonctionnaires nationaux) et à saisir les documents qui pourraient prouver des pratiques anticoncurrentielles. En l'occurence, la Commission investiguerait sur la base de l'article 82 (soit au titre des abus de position de dominante) ; elle ne chercherait donc pas à dénoncer une entente illicite.
En fait il semble que la Commission soupçonne EDF d'avoir manipulé les prix du marché de gros français. On peut être surpris qu'après que le régulateur Français de l'électricité (la CRE) a quasiment blanchi EDF de tout soupçon en la matière, la Commission entame une procédure aussi vaste.
Cependant, on peut comprendre que la Commission s'intéresse au cas EDF et ce d'autant que de manière peu explicable les prix en France sont durablement supérieurs aux prix en Allemagne alors qu'EDF se félicite constamment d'avoir fait le choix du moyen de production le moins coûteux en Europe : le nucléaire.

1 commentaire:

Disparitus a dit…

On pourrait en faire le début d'un thriller d'entreprise.

DAWN RAIDS

Yess, un blog qui revit