lundi 12 octobre 2009

Consommation énergétique des TICs


J'ai lu un long mais intéressant rapport sur "TIC et Développement durable" (l'acronyme TIC désigne les Technologies de l'Information et de la Communication). On y apprend que les TIC au sens large engendrent une consommation électrique comprise entre 55 et 60 TWh soit 13,5% de la consommation d'électricité par les applications finales.

Et ces consommations augmentent rapidement : 10% par an sur les 10 dernières années. Si on se limite aux ménages, les TICs représenteraient 30% de leur consommation d'électricité spécifique (hors chauffage, cuisson et eau chaude). La principale cause en sont les appareils de type télévisions (sachant que les écrans plats sont particulièrement énergivores), ordinateurs etc. Il faut savoir que, même en position "veille", ces appareils continuent de consommer.

La consommation a encore été accrue par le développement des écrans "professionnels" : on a tous remarqué que l'on voit des écrans un peu partout maintenant : dans les bistrots, dans les gares, dans les supermarchés, dans la rue, dans les galeries commerciales... Ces écrans consommant en moyenne 250 kWh par an, on voit que cette consommation nouvelle n'est pas négligeable (2 TWh).

Mais on y apprend aussi que les TICs permettent d'ores et déjà de faire des économies d'énergie : le GPS, en optimisant la distance parcourue, permettrait ainsi de réduire de 16% la consommation de carburant "lors des déplacement en zones inconnues".

Mais les grand gisements d'économie (télétravail, téléconférence...) en sont encore a leurs balbutiements, et la France semble accuser un retard par rapport aux autres pays. Ce sera peut-être une conséquence positive de la Grippe A qui nous est annoncée : faire comprendre aux entreprises que le télétravail peut marcher.

1 commentaire:

Disparitus a dit…

Arrête de bloguer, c'est un scandale !